Coton organique ou biologique : ce qu’il faut savoir

person Posté par: Charlotte Combret list Dans: Textile éthique Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 552

Le coton organique ou biologique pour un dressing écoresponsable !

La culture du coton traditionnel est l’une des plus polluantes de la planète. Alors qu’elle n’occupe que 2,5 % des surfaces agricoles, elle absorbe 25 % de l’utilisation mondiale de pesticides. Pesticides qui, pour la plupart, sont classés comme « hautement dangereux » ou « extrêmement dangereux » par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). C’est un fait. Le coton conventionnel est nocif pour la Terre. Pour ceux qui le cultivent. Et pour vous, qui le portez. Heureusement, l’offre textile évolue. De nombreuses marques s’engagent et font le choix du coton biologique ou coton organique (organic cotton en anglais). Et c’est à leurs côtés que nous - Ragstore - décidons d’avancer pas à pas, en direction d’une mode plus éthique. Alors en quoi le choix d’un vêtement en coton organique ou biologique s'inscrit-il dans une démarche écoresponsable ? Comment s’assurer que la matière végétale est bien écologique ? Et que proposons-nous comme solutions en tant qu’acteur de l'industrie de la mode ? On fait le point.

Pourquoi faut-il privilégier les vêtements en coton organique ou biologique ?

Pour réduire sa consommation d’eau indirecte

70 douches. C’est l’équivalent de la quantité d’eau nécessaire à la fabrication d’un t-shirt en coton classique. Soit environ 2500 litres d’eau selon le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). Vertigineux, non ?

Face à cela, l’empreinte eau du coton écologique est bien moindre. Difficile d’avancer une donnée chiffrée exacte tant les méthodes de production varient, mais la culture du coton bio est nettement moins gourmande en eau pour deux raisons principales.

Premièrement, pour la qualité de ses sols. Non modifiés et donc plus riches en matière organique, les sols biologiques retiennent l’eau de pluie et l’humidité de façon plus efficace. Les besoins des plants de coton en termes d’irrigation externe sont donc moins importants.

Et deuxièmement, pour la non-utilisation d’intrants chimiques. Alors que les produits toxiques présents dans les cultures de coton traditionnel nécessitent d’être massivement dilués, cette quantité d’eau n’est pas mobilisée pour son pendant organique.  

 

Pour protéger la biodiversité

La culture du coton organique ou biologique est plus respectueuse de l’environnement dans sa globalité.

Tout au long du processus de fabrication, le coton bio est cultivé sans OGM (Organismes Génétiquement Modifiés), sans pesticides, insecticides et autres engrais chimiques. A contrario, les producteurs privilégient le compost naturel.

De ce fait, sa culture ne pollue pas les sols et ne nuit pas aux écosystèmes avoisinants. Les abeilles par exemple, qui sont dramatiquement impactées par les produits toxiques diffusés dans les champs de coton classique, sont épargnées. 

Pour prendre soin de la santé des producteurs et des consommateurs

Selon GOTS, près de 20 000 décès sont recensés chaque année chez les producteurs de coton traditionnel.

La cause ? Intoxication liée à la manipulation de pesticides.

Et ce n’est pas tout. L’utilisation de ces produits chimiques impactent aussi la santé des habitants des régions productrices de coton. En effet, ces intrants se diffusent massivement dans l’eau et dans les sols. L’industrie du coton est ainsi à l’origine de graves problèmes sanitaires dans des pays déjà en grandes difficultés.

Comme nous l’avons vu plus haut, le coton biologique, lui, ne fait pas intervenir d’agents chimiques. Les agriculteurs qui le cultivent et les populations environnantes ne sont donc pas exposés à ces substances toxiques.

D’autre part, un peu plus loin dans la chaîne de production, la fibre du coton bio est traitée de façon propre. Dans les usines de tissage et de fabrication des vêtements, le coton organique n’est pas blanchi au chlore mais à l’eau oxygénée. De la même façon, les teintures ne contiennent pas de substances cancérigènes ni de métaux lourds (comme le plomb ou le chrome).

Pour les autres intervenants de la chaîne de traitement mais aussi pour vous, consommateur final, les risques d’allergie sont écartés.

 

Pour investir dans des vêtements durables

Et en plus, la qualité est au rendez-vous !

Les vêtements en coton organique ou biologique sont non seulement plus respectueux de la planète, mais aussi plus résistants. La boucle est bouclée.

En effet, n’ayant pas été soumis aux divers traitements chimiques traditionnellement ajoutés, le coton biologique est mieux préservé. Ses fibres sont ainsi particulièrement solides et promettent des vêtements durables et robustes.

Choisir cette matière écologique et naturelle, c’est donc le gage d’un achat responsable à de nombreux niveaux. Bye fast fashion, bonjour slow fashion !

Faire une place au coton bio dans son dressing pour toutes ces raisons : ok. Mais comment reconnaître un vêtement en coton biologique quand on en voit un ?

Comment savoir si le coton est réellement bio ?

Les labels de certification internationale de textile biologique

Le coton bio commence à gagner du terrain, mais le chemin est encore long ! Alors que 17 milliards de tonnes de coton classique sont vendues chaque année, ce chiffre tombe à seulement 2 millions pour le coton écologique.

Cela soulève une question que vous vous posez certainement. Qui contrôle le marché du coton ? Et comment vous, client aguerri, pouvez-vous être en mesure de faire la distinction entre les deux ? 

Notre réponse : les labels. Ce sont eux qui définissent les normes et délivrent l'appellation “biologique” au coton. Nichés sur les étiquettes ou les fiches produits, ce sont les logos de ces labels que vous devez rechercher lors de vos achats textiles. Ils vous garantiront qu’il s’agit bien d’un coton durable.

Petite nuance cependant. Puisqu’accordée par des organismes indépendants, la labellisation “coton bio” est payante. Toutes les enseignes ne peuvent donc pas se le permettre.

Notre conseil : si vous ne trouvez pas le label dans les informations communiquées par la marque, n’hésitez pas à vous rapprocher de celle-ci afin de lui poser ouvertement la question.

Chez Ragstore, nous travaillons avec des marques respectueuses de l’environnement, qui proposent pour la plupart, des vêtements certifiés GOTS.

GOTS, c’est quoi ?

Le label GOTS, pour Global Organic Textile Standard, est la norme de référence en termes de coton biologique. Il est identifiable par son logo vert.

gots-logo

Il s’agit du label le plus complet, dans le sens où il garantit une responsabilité tant d’un point de vue écologique que social. Et ce, tout au long de la chaîne de production textile. En effet, pour prétendre à ce tampon d'homologation indépendant, il faut être en mesure de répondre à des normes strictes à tous les niveaux du processus d'approvisionnement du coton.

GOTS vous garantit entre autres :

·       un minimum de 70% des fibres issues de l’agriculture biologique au sein du produit ;

·       l'absence de produits chimiques toxiques généralement utilisés dans la transformation textile ;

·       une réduction de la consommation d’eau dans le processus de fabrication ;

·       et le respect des critères sociaux fixés par les conventions fondamentales de l’OIT (Organisation Internationale du Travail).

Si vous souhaitez avoir un aperçu global des engagements induits par la certification GOTS, nous vous invitons à regarder la vidéo ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=Hh1hVBhRDuQ

 

Notre sélection de pièces en coton organique ou biologique certifiées GOTS 

Chez Ragstore, nous nous engageons avec nos marques partenaires au service d’une mode éthique.

Notre objectif : vous proposer des vêtements de qualité, fabriqués de manière durable dans des conditions de travail décentes. C’est pourquoi nous proposons une gamme de vêtements labellisés GOTS pour toutes celles et ceux qui souhaitent adopter une garde-robe écoresponsable. 

Nous avons sélectionné pour vous nos plus belles pièces en coton organique ou biologique. Sont nommées dans la catégorie vêtements green Ragstore :

https://a-dam.com/collection/sweatshirts-women/vivian

https://a-dam.com/collection/t-shirts-male/flint

https://a-dam.com/collection/socks/hans

https://www.ragwear.com/fr/paul-organic-winter/432?number=2022-15018

https://www.ragwear.com/fr/naila-organic/340?number=2021-30044

https://www.ragwear.com/fr/menita-b-organic-winter/333?number=2021-20037

Voici pourquoi nous avons à cœur de proposer de plus en plus de pièces en coton organique ou biologique. Pas question de filer du mauvais coton.

Au sein de notre e-shop ou de notre boutique à Hossegor, on compte bien vous accompagner dans la constitution de votre dressing écoresponsable. Vous nous suivez ? 

Un grand merci à Charlotte Combret pour la rédaction de cet article !

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
  • registre

Nouveau compte S'inscrire